CONSULTATION PRÉLIMINAIRE AU PPU DU SECTEUR D’EMPLOIS DU PLATEAU EST DE MONTRÉAL

TECHNOLOGIES DE RÉALITÉ AUGMENTÉE COMME OUTIL DE PARTICIPATION

Cette démarche participative, en plus d’être menée en amont de l’élaboration d’un programme particulier d’urbanisme (PPU), intègre des technologies de réalité augmentée, dont une installation interactive, l’impression 3D, la plateforme Web 3D Betaville et les lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift. Il s’agit d’une innovation des pratiques qui détonne par rapport aux consultations traditionnelles de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) avec dépôt de mémoires en aval de la planification.

Mandaté par le comité exécutif de la Ville de Montréal, l’OCPM a organisé cette démarche afin d’accompagner l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal dans sa planification du secteur d’emplois du Plateau Est. Nous pouvons certainement retirer des apprentissages de ce projet pilote qui inspire par sa méthodologie nouvelle et son utilisation de plusieurs technologies d’immersion 3D.

Immersion 3D au service de la consultation

La démarche s’est déroulée en quatre étapes, de septembre 2014 à janvier 2015. D’abord s’est tenue la tournée de préconsultation, où les acteurs clés du milieu ont été informés de la démarche et ont été invités à valider les enjeux qui allaient servir à alimenter les étapes subséquentes de consultation. Ensuite ont eu lieu les cinq ateliers à l’objectif ambitieux de permettre aux citoyens, travailleurs, entreprises et autres groupes de créer leur scénario de rêve pour la régénération du secteur. Les technologies de réalité augmentée ont été utilisées dans ce contexte pour améliorer la compréhension du territoire et faciliter les échanges entre des acteurs aux opinions divergentes. À l’aide de marqueurs représentant différents types de bâtiments, les participants pouvaient moduler la ville sur un plan, et une caméra filmant ce plan en plongée permettait de rapporter sur un écran, en temps réel, les modèles 3D liés aux marqueurs. L’impression 3D a aussi été utilisée pour matérialiser les propositions d’aménagement développées. En troisième étape, un forum public a été organisé afin de présenter la démarche à l’ensemble de la population et de permettre à tout un chacun de s’immerger dans les problématiques du secteur. Parmi les différents kiosques, celui de la plateforme Betaville a été très utile pour recueillir les opinions citoyennes directement dans l’environnement 3D de Betaville.net. Les lunettes Oculus Rift ont aussi été mises à la disposition des participants pour leur permettre de se balader virtuellement dans le secteur. La dernière étape a été l’audition des opinions, où tous ceux qui le désiraient ont pu donner leur avis.

Si toutes les technologies n’ont pas eu le même niveau d’appropriation, les impressions 3D et Betaville ont été particulièrement utiles à la consultation.

Contact : Jimmy Paquet Cormier, OCPM