© Municipalité de Chelsea, 2015.

PLAN DIRECTEUR DE TRANSPORT ACTIF DE CHELSEA

DÉPLACEMENTS REPENSÉS EN MILIEU RURAL

Le Plan directeur de transport actif de Chelsea est un document développé par la Municipalité afin de favoriser les transports non motorisés sur son territoire. Celui-ci a été réalisé en partenariat avec l’organisme à but non lucratif Sentiers Chelsea Trails (SCT), qui avait déjà la responsabilité de l’entretien et du développement de plusieurs sentiers récréatifs sur le territoire municipal. La création de ce document a été amorcée à la suite d’une collaboration de la Municipalité et de SCT avec le ministère des Transports du Québec pour l’aménagement d’un sentier récréatif dans le corridor de l’autoroute 50. L’élaboration du Plan directeur pour toute la municipalité s’est faite à travers plusieurs consultations publiques, afin de mieux comprendre les besoins des résidents. En parallèle, des discussions ont été entamées avec les propriétaires fonciers stratégiques, dont Hydro-Québec. Le Plan devrait aider les résidents à développer de saines habitudes de vie en intégrant la pratique d’activité physique dans les déplacements quotidiens grâce aux sentiers fonctionnels, ainsi que permettre une meilleure mise en valeur du territoire grâce aux nouveaux sentiers récréatifs. Ce plan se démarque par ailleurs par son adoption rapide (moins d’un an) malgré la présence d’un nombre important d’intervenants.

Réseau de sentier au service des citoyens

Le plan directeur de transport actif de Chelsea se distingue aussi par la volonté de la Municipalité de mettre en valeur des sentiers non seulement récréotouristiques, mais avant tout fonctionnels. Le Plan prévoit la connexion entre les quartiers résidentiels, les points d’intérêt, le cœur villageois ainsi que les municipalités avoisinantes, et ce, sur quatre saisons. Il permet entre autres de protéger des sentiers informels existants qui étaient menacés par développement résidentiel. Il est intéressant de noter que le financement de sa mise en œuvre a été envisagé en amont, en raison du contexte d’austérité budgétaire actuel. Les projets du Plan directeur devraient être réalisés avec l’aide de subventions gouvernementales, du budget municipal, de commandites ainsi que de collectes de fonds, en mettant de l’avant à la fois l’aspect de la santé publique et l’aspect environnemental du Plan. Le défi pour sa concrétisation demeure toutefois la volonté des propriétaires fonciers à accorder les droits d’accès à leurs terrains.

CONTACT
Ronald Rojas
Directeur du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, Municipalité de Chelsea