ESPACE COLLECTIF MARINA SAINT-ROCH À QUÉBEC

Un processus participatif et créatif pour l’aménagement d’un espace public

© La Pépinière | Espaces collectifs, 2017.

L’aménagement de l’espace collectif sur le site de la Marina Saint-Roch à Québec est un projet qui encourage l’appropriation des espaces riverains du cœur de ville par la communauté locale. Grâce à la diversification des activités proposées sur le site et par l’entremise d’aménagements transitoires et d’ateliers, le projet a permis la revitalisation de la Marina. Ainsi, un nouveau pôle de dynamisme communautaire a été créé dans le quartier.

L’appropriation des berges en milieu urbain par un processus participatif

La popularité et l’appropriation importante de l’espace collectif par la population sont en grande partie dues au processus participatif ambitieux mis en place. Cette initiative avait pour objectif de permettre la collaboration entre les divers acteurs locaux et d’encourager une séance de remue-méninges communautaire sur les futurs aménagements de la Marina. Au travers d’ateliers de codesign, d’ateliers de consultations citoyennes et d’un appel à projets, il a été possible d’aménager un espace public et communautaire enraciné dans son environnement. Le projet est le fruit de la collaboration de plusieurs partenaires, soit principalement  La Société de la rivière Saint-Charles et la Ville de Québec. Deux stratégies ont permis au processus participatif d’obtenir un rayonnement important et un vaste intérêt des acteurs locaux. D’une part, une équipe composée d’une coordonnatrice communautaire et d’un agent de site est allée à la rencontre des acteurs du quartier, afin de discuter de leurs attentes et besoins concernant l’aménagement de la marina. Cette équipe se chargeait quasi quotidiennement d’établir des liens directs avec les usagers et d’encourager l’implication des organismes dans les activités de conception. La deuxième stratégie utilisée fut le lancement d’un appel à projets. Cinq équipes d’artistes, de designers et d’architectes du quartier ont alors été sélectionnées pour concevoir cinq installations originales qui verraient le jour sur le site de l’espace collectif.

Créateur de sentiments d’appartenance et lieu de partage et de socialisation, l’espace collectif de la Marina Saint-Roch est une expérimentation qui a su valider une méthodologie de travail ambitieuse. Le déploiement de cette stratégie de participation a contribué au succès de la première édition de l’espace collectif et représente également la méthodologie à prendre en exemple pour assurer le succès des éditions suivantes.

CONTACT
Jean-Philippe Simard, urbaniste
Responsable du développement, de la création et de la médiation La Pépinière | Espaces collectifs