Un jardin communautaire accessible à tous

Ville de Joliette

© Benoit Dupont, 2019.

Répondre aux besoins de la communauté

En 2019, la Ville de Joliette a inauguré un jardin communautaire. Les principes d’inclusion et de solidarité se trouvaient au cœur de la démarche. Situé au centre-ville, notamment dans un secteur résidentiel caractérisé par une population âgée, vivant seule, locataire et composée de familles à faible revenu le projet répond à un besoin exprimé par la communauté, soit le manque d’espaces verts sur les terrains privés pour l’agriculture urbaine. L’aménagement de cet espace encourage l’échange, brise l’isolement, stimule l’entraide communautaire et l’activité physique tout en stimulant l’accès à des légumes frais.

C’est lors de la démarche de consultation citoyenne qu’a émergé le besoin de rendre ce lieu accessible à tous. Ainsi, depuis son inauguration en juin 2019, les aménagements offrent une diversité d’équipements rendant l’espace convivial et fonctionnel. Ces derniers sont accessibles universellement : bacs de jardinage, toilettes, espaces de préparation pour le jardinage, etc. Le site accueille également des ateliers de jardinage et des conférences pour encourager de saines habitudes de vie.

Maillage bénéfique entre la Ville et les organismes communautaires

Toutes les composantes du mobilier urbain (bacs, bancs et équipements variés) ont été créées par les Ateliers du Carrefour jeunesse-emploi D’Autray-Joliette. Cet organisme a pour mission première l’intégration en emploi des jeunes. Pour la confection des bacs de jardinage destinés aux personnes à mobilité réduite, l’Association des personnes handicapées physiques et sensorielles du secteur Joliette a été consultée afin de bonifier les prototypes. Les aménagements paysagers ont également été conçus avec des intervenants et des enfants ayant une déficience physique et/ou intellectuelle de la Maison Clémentine, qui œuvre auprès des familles vivant avec une personne ayant une déficience intellectuelle, une déficience physique ou ayant subi un traumatisme crânien.

C’est en impliquant les citoyens ainsi que des organismes de la région dans la réalisation du jardin communautaire que la Ville a su concrétiser l’appropriation du milieu urbain, de même que le développement de l’entraide, l’activité physique, l’accès à une saine alimentation. La collaboration aura permis d’augmenter le nombre d’aménagements accessibles à un coût moindre, de faciliter la mise en œuvre ainsi que d’aider des jeunes en intégration d’emploi. Cette ouverture des administrateurs publics aura mené à la réalisation en cocréation d’un jardin communautaire plaçant l’humain au centre de toutes les actions et interactions.

CONTACT

Paskal Guilban, urbaniste
Directeur adjoint du Service d’aménagement du territoire, Ville de Joliette